Témoignage sur le danger des drogues : morphine et ritaline

Il y a simplement deux médicaments qui sont problématiques : la morphine (MS…, dont l’addiction et l’escalade semblent à plusieurs plus forte que l’héroïne elle-même, c’est aujourd’hui une forme de manie plus répandue que l’héroïne, avec un caractère légal, vu que c’est en médicament, certains sont surpuissants et donnent très vite la mort avec une seule dose, au delà de 60mg) et la ritaline(succédané propre de la cocaïne, fait pour et recherché en temps que tel, avec des potentiels d’extasie. Mésusage très déstabilisant psychiquement avec dépression en dopamine assurée et surenchère des sédatifs pour contrer les effets secondaires qui persistent longtemps et sont inconfortables). La méthadone peut permettre un mésusage et ses doses ou les effets recherchés sont parfois confondus avec celle de la morphine. Dans ce cas, c’est tragique.Il faut pourtant en parler.

 
Publicités
Cet article a été publié dans ritaline. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s