Des solutions et des conseils de sevrage

Après avoir sauvé son fils atteint de troubles neurologiques graves, cette femme a conseillé des centaines de mamans désemparées. Accusé numéro 1 : le mercure. Mais le gluten et la caséine ne sont pas loin…
Des solutions !
de toute évidence, pour certains enfants, des désordres de comportement sont causés ou aggravés par certains additifs alimentaires, par les colorants artificiels, par les aliments eux-mêmes ou une combinaison d’aliments
Nutrition et comportement, Dr Russell Blaylock (extrait du site de corinne Gouget)
.
.
.
 SEVRAGE : ne jamais stopper un drogue psychiatrique brusquement !
Comment faire pour diminuer progressivement les antidépresseurs, les antipsychotiques, Les médicaments pour le TDAH (ritaline) Assurez-vous que vous disposez d’au moins 7 jours consécutifs de vous sentir très bien avant de réduire le médicament nouveau Si cela vous oblige à réduire les médicaments tous les 21 jours, faites comme cela.
Les règles de sevrage sont les mêmes pour toutes les drogues psychiatriques.
Advertisements
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s